Protection collective

Lorsque le risque de chute de hauteur ne peut être supprimé, toutes les interventions doivent être accompagnées de moyens de sécurisation spécifiques. Afin de protéger efficacement tout intervenant contre les risques de chutes, des équipements de protection collective permanents doivent être installés.

 

La protection collective, qu’est-ce c’est ?

 

On appelle protection collective, tout équipement, dispositif, mécanisme, appareil ou installation, « capable d’assurer valablement la protection des salariés, [affectés au poste et ceux qui les entourent], contre un ou plusieurs risques professionnels et d’en limiter ainsi les conséquences » (INRS).

Des équipements de protection collective doivent être mis en place lorsque toutes les mesures d’élimination ou de réduction du risque de chute de hauteur ont été prises et ne sont pas suffisantes. Leur installation permet de gérer les risques en évitant toute exposition au danger des salariés.

 

La protection collective permet donc de protéger l’ensemble des salariés, et doit de ce fait être privilégiée sur la protection individuelle.

Protection collective

Les garde-corps constituent le dispositif de protection collective le plus utilisé. Il s'agit d'un ensemble d'éléments formant une barrière de protection afin de délimiter une zone dangereuse ou d’empêcher toute chute accidentelle.

En savoir +

Grilles anti-chute

Les grilles de protection empêchent tous risques de chutes, d’un individu ou d’un objet à travers un lanterneau ou un translucide, grâce à son maillage serré et résistant. Afin de respecter les dernières normes en vigueur, elles doivent également permettre une bonne évacuation des fumées en cas de besoin.

En savoir +

Retour en haut